Construire un emploi du temps

Des références pour construire un emploi du temps

Cet article cherche à vous préciser en quoi et comment les contenus disciplinaires, les objectifs et les notions peuvent se rejoindre quand on organise le temps sur plusieurs unités différentes.

L’année, la période, la semaine peuvent se distinguer et se rejoindre  en fonction du développement de l’enfant et de la gestion d’une classe coopérative.

Des exemples de maquette et d’emploi du temps  vous sont proposés qui sont bien sur à prendre avec l’idée que ce ne sont pas des modèles mais une représentation d’un vécu pour une année donnée…

Des unités différentes à prendre en compte

Construire un emploi du temps demande de pouvoir relier et combiner trois axes principaux :

le temps, l’emploi  de ce temps, en termes de contenus à préciser, et le développement de la pensée des enfants concernés.

Cela suppose ensuite de décliner ces axes sur des unités différentes et de les mettre en correspondance avec le contexte : les lieux, l’équipe etc…

Le temps doit pouvoir se décliner

La maquette de l’année scolaire peut faire apparaitre les notions essentielles telles qu’elles sont indiquées dans les instructions officielles.

Le temps peut aussi se distinguer par périodes sur l’année pour pouvoir montrer en quoi et comment des progrès peuvent se réaliser. Les situations sont énoncées ; elles peuvent se répéter ou varier suivant les choix réalisés.

La semaine peut faire apparaitre le temps imparti au niveau des domaines par les instructions officielles, les repères et les projets.Elle permet aussi de faire figurer l’organisation pédagogique choisie: temps libre ou contraint, individuel ou collectif, présence de l’adulte, etc…

La journée peut donner une visibilité aux situations et aux objectifs en fonction des contraintes inhérentes à l’occupation des lieux et de la vie de l’école.

On peut s’appuyer sur des références qui traitent de « l’essentiel » .

Voici un tableau général  qui cherche à situer la construction des connaissances

par la mise en lien de concepts, de notions et de situations pédagogiques, en fonction de principes de la pédagogie Freinet.

Un  programme citoyen…

Un tableau des notions principales

à traiter dans l’année permet d’avoir une vision d’ensemble. Ce tableau permet  d’établir une liste nominative par enfant sur laquelle seront cochés au fur et à mesure  les avancées ou obstacles rencontrés par chaque élève.

Vous trouverez dans la rubrique « Affiches » un tableau de notions principales à traiter en maternelle et une autre affiche pour celles de l’élémentaire. Ces affiches sont présentes également dans la valise pour chaque niveau située dans la rubrique Age – bandeau latéral du blog.

Des références qui situent  le développement de l’enfant

mettent en lien ses possibilités d’accès ou d’obstacles possibles  et rapport aux notions à traiter.

Vous trouverez dans la rubrique « Affiches » un schéma récapitulatif du développement de la pensée de l’enfant  pour chaque niveau d’âge. Ces affiches sont présentes également dans la valise pour chaque niveau située dans la rubrique Age – bandeau latéral du blog. Dans la rubrique : Développement de la pensée, d’autres références vous sont proposées dans le menu du haut du blog. )

Une analyse de situations possibles

permet de favoriser  leur mise en œuvre et que ces notions soient construites. Ces situations seront choisies et mises en place sur une ou plusieurs périodes données en fonction des objectifs qu’elles permettent d’atteindre. Une analyse globale de chaque situation permet de faire apparaitre les objectifs possibles, de situer les obstacles possibles et de présenter une ou des organisations pédagogiques en fonction des besoins.

Vous trouverez des propositions et analyses de situations dans les rubriques qui situent les domaines dans le Menu du haut par domaines.

Il y a nécessité de construire plusieurs « emplois du temps » qui peuvent se superposer.

Je vais vous présenter des maquettes qui se situent en maternelle, au CP ou au CE. Je n’ai pas eu la chance de travailler en CM et je ne peux donc faire état d’une expérience vécue à ce niveau. J’ai travaillé en décloisonnement avec des enfants de CM et j’ai accompagné, et j’accompagne toujours,  un certain nombre de stagiaires et de collègues qui travaillaient dans ce niveau de classe.

Les axes de ma réflexion sont tout à fait transposables en CM et j’espère que la lecture de cet article permettra aussi à des enseignants de CM de pouvoir mettre en lien les axes de leur questionnements et de trouver des formes de réponses pour construire leur emploi du temps.

Une maquette de l’année

distingue les situations pour cibler des notions essentielles et des objectifs principaux.

Vous trouverez ci-dessous une maquette MS puis une maquette GS.

Une maquette de la période

distingue en quoi les situations choisies pour cette période permettent d’atteindre tous les fils organisateurs des notions priorisées sur la période.

Vous trouverez ci-dessous une maquette des deux dernières périodes pour une GS.

 

Un premier emploi du temps «  vide » tient compte des contraintes du réel :

récréations en fonction des horaires et du rythme de la journée et de l’école ,

occupation de la salle de motricité , du gymnase, de la BCD, de la salle de….

partenariat possible avec des intervenants internes ou extérieurs à l’école, décloisonnements, projets dans l’école

 

Un emploi du temps de la semaine

met à jour les unités de temps et les situations prévues pour situer et construire les objectifs dans chaque domaine.

Vous trouverez ci-dessous un emploi du temps de la lecture en CP en septembre-octobre

puis un emploi du temps de CP-CE1 de début d’année

et un troisième emploi du temps qui présente une MS-GS de février à avril.

 

Un emploi du temps de la journée

précise l’organisation pédagogique de chaque activité.

Cela peut apparaitre dans l’emploi du temps de la semaine sous la forme de codes particuliers propres à chacun : couleur , taille ou qualité de la police, de la case concernée etc… ;  initiale qui signale la présence de l’adulte dans un groupe ou une activité ou  l’organisation individuelle, en groupe , libre ou contrainte etc…

Un projet pour construire et présenter son année :

Cela permet de situer la particularité du groupe classe de l’année : comportement des  enfants, acquisitions plus ou moins solides, enfant relevant d’un handicap, d’un signalement etc…

Cela permet aussi de préciser et situer des projets qui sont prévus : classe verte, décloisonnements, sorties occasionnelles ou systématiques envisagées ; partenariat.

Préparer le temps pour en gagner …

Ce travail de préparation est important pour assurer à chaque enseignant une sécurité sur son organisation pédagogique. Cela lui permet de se rassurer et de rassurer ses différents interlocuteurs…

On peut construire ces maquettes ou emplois du temps avec  d’autres collègues et construire une base de données et de références dans laquelle on « pioche » en fonction des années et des besoins. Cela pourrait servir de rencontres dans les équipes pour commencer à construire ensemble des bases communes. On peut rêver …

Une réflexion est nécessaire  sur la co-gestion de ce temps avec les élèves…

Le Conseil permet , à partir du CP, et plus particulièrement du CE1, de réfléchir sur l’autonomie que les enfants peuvent prendre et sur le temps nécessaire pour s’entrainer ou réajuster des connaissances particulières. Certaines recherches ou certaines réalisations  peuvent aussi être dévolues à des groupes d’enfants qui les présenteront ensuite au groupe.

C’est à ce titre que prend place le plan de travail qui donne une visibilité au choix et à l’autonomie de chacun en fonction de ses possibilités et de la liberté accordée .

Il est intéressant de s’appuyer sur le fait qu’un temps véritablement personnel et libre soit proposé à tous….

Comme je l’ai dit ces exemples sont à mettre en perspective avec le contexte, l’année, le groupe classe, l’équipe et chacun construit chaque année son emploi du temps différemment. Ces maquettes servent de point d’appui et j’espère qu’elles vous aideront à construire VOTRE emploi du temps !

La  pédagogie Freinet se construit dans l’échange de points de vue , par la parole,  dans l’échange et la coopération avec une visée émancipatrice basée sur de l’explicite .

Vous trouverez dans la colonne de droite une page qui vous présente un tableau récapitulatif de tous les articles du blog, rangés par rubriques, afin de vous donner une vision d’ensemble de ce qui est paru dans ce blog.

Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à vous inscrire sur la News Letter pour recevoir une présentation des prochains articles. Vous pouvez aussi laisser un commentaire , poser des questions ou demander des renseignements.

Publicités

2 commentaires sur “Construire un emploi du temps

  1. Merci Françoise! En pédagogie Freinet, nous programmons différemment: pas de séance détaillée à la minute près, ni de séquence avec un déroulé pré-défini puisqu’on part des enfants. Cela fait peur parfois. Ton article m’a aidée à organiser mon année et à me projeter. Cela m’a permis de réfléchir à des dispositifs mais aussi à leurs évolutions possibles. La synthèse des différents emplois du temps: année, période, semaine, journée permet aussi de clarifier les objectifs liés à ces temps différents (à long terme, à court terme) et ainsi de les anticiper.

    J'aime

    • Super Rosane ! Merci de ce commentaire .
      Ça me fait plaisir de voir que cet article a atteint son objectif .
      Je suis d’accord avec toi, ça peut faire peur.
      Mais je pense que, quand cette bascule est réalisée, on ne peut plus faire autrement parce que ça donne vraiment du sens à ce qu’on fait .
      Et que c’est passionnant .
      A bientôt peut-être
      Françoise

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s