Dictionnaire de la pédagogie Freinet

Une référence fondamentale pour communiquer aujourd’hui

A l’heure où « les éléments de langage » sont déterminants dans la communication tous azimuts, cet ouvrage de référence semble essentiel pour redonner sens à des mots et concepts de la pédagogie Freinet si souvent dévoyés ou détournés de leur sens aujourd’hui.

Je présente les cinq différentes entrées de ce dictionnaire.Je cite des exemples afin d’en montrer la richesse et l’intérêt.  Je propose ensuite des usages possibles entre nous et avec l’extérieur.

J’espère que cet article vous donnera envie de le lire et de le présenter partout…

La nécessité de redonner du sens aux mots

La communication devient aujourd’hui un outil privilégié pour transformer le sens des mots et les représentations sociales. Les glissements de sens deviennent systématiques et il suffit de se référer à un langage soi-disant scientifique pour donner à chaque mot une signification qui n’est plus reliée à ce qui a fondé le sens de ce mot.

Les théories sur l’apprentissage de la lecture par exemple sont situées aujourd’hui sans qu’aucune référence théorique ne permette de comprendre comment elles ont été construites. On parle de méthode globale ou de méthode syllabique en oubliant de préciser d’où elles sont issues. On utilise ces mots dans un contexte qui dévoie complétement le sens théorique qu’elles portaient initialement.

Partout aujourd’hui des mots sont répétés et deviennent matière à cautionner ce que justement ils ne voulaient pas signifier.

Des éléments de langage à construire

Il devient nécessaire aujourd’hui de faire attention aux éléments de langage qui sont utilisés pour les resituer précisément et montrer en quoi leur utilisation dans un contexte donné est pertinente ou pas.

Le travail est à mener dans deux directions : préciser clairement le sens des mots que nous voulons défendre et faire un travail d’analyse pour situer précisément les mots que d’autres utilisent à leur profit.

Le mot : Naturel , par exemple, est aujourd’hui renvoyé à une vision qui consisterait à laisser faire sans aucune contrainte.

Ce dictionnaire de 400 pages permet de trouver des entrées différentes pour situer des mots que la pédagogie Freinet porte et développe leur signification sur plusieurs niveaux en les raccordant aux valeurs qui les fondent.

La composition de ce dictionnaire

La préface de Jean Houssaye montre que  » le pédagogue est considéré dans toutes ses dimensions : ses conceptions intellectuelles, ses convictions en termes de valeurs, et ses actions …. Il s’agit ici d’une articulation cohérente entre des notions et non pas d’une juxtaposition d’items et de pédagogues ».

Vous trouverez ensuite une présentation des entrées de ce dictionnaire par le Laboratoire de recherche coopérative de l’ICEM.

Ce dictionnaire présente 154 mots qui situent des principes, des valeurs, des formes de pratiques, des outils et des formes de travail dans le mouvement Freinet.

Vingt pages de bibliographie vous citent ensuite les noms et ouvrages des auteurs qui traitent de la pédagogie Freinet ou d’un  thème pédagogique particulier en pédagogie Freinet.

Une sitographie complète cette richesse et permet d’accéder à de nombreux liens sur le site de l’ICEM et sur d’autres sites.

Cinq entrées différentes pour chaque mot

1 – Une définition

Chaque mot est défini de façon assez simple et courte au niveau de ce que ce terme renvoie ou signifie en pédagogie Freinet.

Je vous présente par exemple celle du mot AUTEUR, qui n’est pas la plus courte, mais qui me semble résumer un essentiel….

« La pédagogie Freinet postule que l’enfant peut devenir dans une large mesure auteur de ses processus d’apprentissage. Porté par la reconnaissance de ses pairs et la confiance du professeur, il prend le risque de la création et du travail, parce qu’il en perçoit les avantages pour lui , et parce qu’il peut agir sur les conditions de ce travail; il en a la responsabilité devant le groupe. Mais il n’est pas laissé à lui-même dans cette aventure et le maitre ne se contente pas d’accueillir l’expression première des enfants: son rôle consiste à favoriser le passage du spontané à l’intentionnel, à faire advenir une intention d’auteur- intention d’écrivain, de mathématicien, d’historien, d’artiste peintre…

Par ailleurs, il y a lieu de ne pas confondre « enfant auteur » et « enfant acteur » , expression chère aux pédagogies actives. Sommairement, l’enfant acteur joue une partition écrite pour lui par quelqu’un d’autre, alors qu’en pédagogie Freinet l’enfant auteur écrit et joue lui- même sa propre partition.

Citation du Laboratoire de recherche: C’est ce passage du simple statut d’acteur ou statut d’auteur , responsable non seulement de ses actes mais aussi de sa tâche et par la suite de son propre devenir, qui semble caractériser la rupture pédagogique coopérative. »

Précisons que,dans une classe Freinet, les enfants endossent les deux postures selon les moments. »

2 – Un rappel historique

Chaque mot est situé dans le mouvement de la pédagogie Freinet au niveau de son origine puis mis en perspective avec ce qui se pratique aujourd’hui.

Je vous présente ce qui est proposé pour le mot : CHOIX DE TEXTE.

 » Freinet utilisait ce procédé pour choisir le texte qui allait servir de support aux différents apprentissages relatifs à la langue écrite. Ce texte travaillé par la classe devait aboutir à ce qu’il appelait un chef d’œuvre. Par ce choix de texte, démarche démocratique, il pensait faire émerger : celui qui exprime le plus profondément l’intérêt dominant des enfants, et espérait ainsi motiver davantage ses élèves sur le travail de transformation pendant la mise au point, travail nécessaire mais toujours un peu délicat.En outre, Freinet faisait en sorte de s’arranger pour que chaque élève, à son tour, ait les honneurs du tableau ou de l’imprimé.

De nos jours, tous les enseignants Freinet ne pratiquent pas forcément le choix de textes. Soit ils choisissent eux- mêmes les textes qui vont faire l’objet d’un travail d’exploitation et de recherche, en fonction de différents critères (intérêt pour un thème, une difficulté grammaticale ou autre… ), soit, lorsque tous les textes figurent dans le journal, chacun d’entre eux est corrigé individuellement avec l’enfant. »

3 – Un exemple

La plupart des mots donne matière à présenter un exemple de pratique . Ces exemples sont illustrés concrètement par des travaux d’élèves, ce à quoi le mot renvoie et une analyse de la production situe ce qui a été réalisé.

4 – Cohérence pédagogique

Chaque mot est replacé et situé au niveau de la pédagogie Freinet afin de permettre de relier toutes les notions qui ne restent pas alors juxtaposées mais font partie d’un ensemble pédagogique organisé et cohérent.

Voici ce qui est dit pour le mot RESPONSABILITÉ :

 » Le premier objectif, évident, est contenu dans la dénomination même de ces tâches : il s’agit bien de responsabiliser l’enfant , de rompre avec l’habitude de dépendance à l’adulte.Leur transfert , du maitre à l’élève, relève bien de la dévolution.

En outre, comme le disait déjà le fondateur, une des raisons importantes de cette organisation fonctionnelle est de construire , hors de l’arsenal coercitif habituel, « une discipline naturelle ».

Mais l’intérêt de ces responsabilités ne s’arrête pas là. C’est aussi un processus d’intégration à la communauté. Un enfant- comme un adulte d’ailleurs- ne se sent appartenir à un groupe que s’il a le sentiment d’y être utile, voire indispensable. Certes, le premier facteur d’appartenance au groupe réside dans les travaux de recherche et de création qu’il peut fournir au sein de la classe coopérative dans différentes discipline pour le restituer à la classe, enrichissant ainsi le patrimoine culturel du groupe. cependant, par la fonction qu’il assume, il peut aussi se faire reconnaitre par les autres…. »

5 – Pour aller plus loin

Pour chaque mot des références et lectures sont proposées qui peuvent permettre d’approfondir la réflexion.

Un outil fondamental

Une culture commune entre les militants

Nous avons malheureusement du mal à trouver les livres de Freinet qui ne sont pas réédités. Il me semble que ce dictionnaire permet de situer une culture commune à construire dans chacune de nos rencontres . Il offre des pistes de réflexion, de débats. Il permet l’explicitation du pourquoi des outils, des formes de pratiques. Il relie les valeurs , l’origine dans l’histoire et l’évolution jusqu’à aujourd’hui. Il permet de relier la théorie et les pratiques.

Les groupes de travail, les stages dans les groupes départementaux peuvent s’y référer, le présenter, le questionner.Les nouveaux , et les plus anciens, peuvent y entrer suivant leur cheminement, leur choix du moment. Chacun peut y trouver une réponse à son niveau parce qu’il permet l’interaction des notions et de ce qu’elles offrent ou permettent, en lien avec des exemples de pratiques.

Ce dictionnaire peut permettre de redonner du sens entre nous à ces mots qui parfois partent à la dérive de ce que le sens commun renvoie sur internet ou ailleurs.

Une référence pour communiquer avec l’extérieur

Dans les Salons, Congrès, stages,temps de formation à l’ESPE ou ailleurs ce livre peut permettre de donner une visibilité concrète en ce sens qu’il relie tous les axes de la pédagogie Freinet sous la forme d’un seul ouvrage .

Il devient une porte d’entrée possible pour aborder tous les sujets et les relier avec la théorie et la pratique. Il est accessible à tous ceux que la pédagogie intéresse.

Nous avons besoin aujourd’hui de pouvoir présenter des ouvrages de référence face à tous les ouvrages qui présentent autre chose… Celui-ci est précis, profond mais facile d’accès et condense l’essentiel de ce qui nous porte en pédagogie Freinet .

Merci vraiment à ceux qui ont eu l’idée de ce dictionnaire et bien sur à tous ceux qui y ont contribué d’une manière ou d’une autre. Il s’agit d’une vraie démonstration de pédagogie réflexive mené en coopération. Il s’agit de pédagogie Freinet…

Je terminerai en citant Jean Houssaye :  »

Ce dictionnaire c’est la vie, la vie pédagogique,la vie pédagogique du mouvement Freinet. Indispensable. »

La pédagogie Freinet se construit dans l’échange de points de vue , dans l’échange et la coopération avec une visée émancipatrice basée sur de l’explicite, en lien avec la vie et l’éthique ….

Voir les liens de la Rubrique Pédagogie

Voir les articles de la Rubrique Lire- Ecrire 

Voir le contenu des valises par niveau PS au CM

Voir les Affiches de synthèse

Voir les liens de la Rubrique Développement de la Pensée

Voir les liens de la Rubrique Langage

Voir les liens de la Rubrique Mathématique

Voir les liens  de la Rubrique Connaissance du monde

J’en profite pour vous rappeler  la sortie d’un livre que nous avons écrit à 10 enseignants du groupe Freinet 44,  qui donne à voir nos parcours, nos questionnements, nos doutes et nos différences

Ce livre s’appelle: Ouvrons des pistes, itinéraire de 10 enseignants Freinet,  Edition du Centre du Travail.

Voir l’article: deux livres pour toi qui débutes en Pédagogie Freinet

Vous trouverez, dans la colonne de droite de ce blog, deux tableaux récapitulatifs de tous les articles du blog, rangés par rubriques, afin de vous donner une vision d’ensemble de ce qui est paru dans ce blog.

Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à vous inscrire sur la News Letter dans la colonne de droite du blog pour recevoir une présentation des prochains articles. Vous pouvez aussi laisser un commentaire , poser des questions ou demander des renseignements. Bonne lecture…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s